Les évènements à Jean Zay !

Samedi 17 Février 2018

Journée Portes Ouvertes ou le gage d'un avenir serein pour les futurs étudiants et lycéens

Souriants et disponibles, lycéens, enseignants et personnel de l'établissement vous accueillent dès le hall d'entrée.

L'ambiance est détendue, bon enfant et conviviale... de quoi rassurer collégiens intimidés et parents stressés.

Dès potron-minet, Clémence, Maïwenn, Marlène, Dialla, des actrices pleinement engagées dans le tissu lycéen (Maison des Lycéens, Conseil de Vie Lycéenne, Ambassadeurs contre le Harcèlement) sont prêtes à dialoguer avec les visiteurs. D'emblée l'échange avec leurs pairs s'annonce prometteur et riche.

Zoom sur la Section d'Enseignement Professionnel (SEP) caractérisée par ses stages d'insertion dans le monde associatif ou le secteur administratif.

Étudiants, soyez vigilants ! La filière SAM, Support à l'Action Managériale, est sans doute, pour vous... ne passez pas à côté !

Les professeurs, accompagnés dans les laboratoires par des élèves volontaires, décryptent les sigles mystérieux voire abscons, SES, ICN, SL... pour tous les non-initiés... et ils sont nombreux.

Une investigation policière, la fabrication de cosmétiques, cela fait rêver et on n'en croit pas ses oreilles... Eh bien, n'hésitez plus ! Choisissez Méthodes et Pratiques Scientifiques (MPS), vous y serez comme un poisson dans l'eau.

Admiration non feinte des familles et des jeunes devant les fresques réalisées en Arts Appliqués et les travaux exposés en Arts Plastiques.

La chorale, composée des élèves « Arts du Son », offre aux auditeurs surpris et émerveillés une parenthèse heureuse, talentueuse et un brin... nostalgique.

« Eh bien moi, j'envisage de partir à l'étranger, clame une adolescente, sûre d'elle. »

Qu'à cela ne tienne... Au lycée, tu n'as que l'embarras du choix, sans oublier les langues anciennes, et même tu pourras faire une escale au pays du soleil levant avec le club japonisant.

– Cependant, s'engager dans le Section Internationale Britannique mérite réflexion et discernement, prévient en écho, M. Tavernier, professeur d'Histoire-Géographie, responsable de cette formation au lycée.

Une journée Porte Ouverte dense, à l'organisation parfaite, préparée par une myriade de chevilles ouvrières.

Désormais, futur étudiant ou lycéen, envisage sereinement ton avenir pour devenir « un citoyen du monde ».

 

Mardi 06 Février 2018

 Menons l'enquête avec l'Inspecteur Ali sur les chemins du monde

« Comment, Inspecteur Ali, vous reprenez du service... moi qui vous croyais à la retraite depuis longtemps. »

Sans doute bien des lecteurs de la 1ère L2 se reconnaîtront dans cette boutade, mi narquoise mi affectueuse, après la découverte du dernier roman de Driss Chraïbi L'homme qui venait du passé, paru en 2004.

Dernière étape d'un vaste et ambitieux projet porté par Mme Tessier, professeur de Lettres, avec sa classe de 1ère : explorer les arcanes du roman noir, et notamment la série policière de Driss Chraïbi, marquée par le héros, le drolatique inspecteur Ali.

Le mardi 6 février la classe accueille avec intérêt Mme Sheena Chraïbi, authentique gardienne du temple. Cet aimable et savant compagnonnage contribue magistralement à éclairer la personnalité et l’œuvre d'un des grands écrivains marocains francophones, Driss Chraïbi.

Des échanges riches et percutants.

Ali, prétendu « Sherlock Homes marocain », chargé de mener une enquête sur la mort d'Oussama Ben Laden à Marrakech, proche d'un Pepe Carvalho par son amour de la bonne chère, doté de techniques d'investigation plus qu'improbables, qui est-il vraiment ? Au lendemain des attentats du 11 septembre 2001, cet alter ego de l'écrivain, avec son arme redoutables l'ironie dénonce les travers du Maroc et de l'Occident.

Et pourquoi, diable, cette référence à La Pipe du peintre surréaliste René Magritte ?

Ne serait-elle pas une clé de l'énigme ?

Attention lecteur ! Ouvre l’œil ! L'enquête n'est pas close. Ne restons pas prisonniers du passé, regardons l'avenir ! Il nous faut « balayer devant nos portes. »

Assurément, Driss Chraïbi, écrivain atypique et iconoclaste, réveille, agite et secoue ses lecteurs. «Devancier sur bien des sujets à vif », selon la belle expression de l'académicienne Assia Djebar, il est le témoin sans compromis de « la vie ... une comédie humaine, devenue une tragédie à l'échelle planétaire. »

Lisez ses romans... sans modération !

 

Lundi 05 Février 2018

 Mettez les élèves aux tapis ou comment préparer les citoyens de demain

Daniel Pennac et la lecture, l'antienne est bien connue : « Le verbe lire ne supporte pas l'impératif. Aversion qu'il partage avec quelques autres : le verbe "aimer", le verbe "rêver". » Complétons-la par l'invitation bienveillante et récurrente de l'éducateur à l'élève, souvent dotée du même insuccès : « Concentre-toi » « Mais concentre-toi donc ! »

Oui comment s"éduquer à l'attention ?

Cette question, socle d'une pédagogie positive, est liée aux objectifs de la Recherche sur le Yoga dans l’éducation (R.Y.E).

A l'occasion du 40ème anniversaire de l'association, Mme Druesne, professeur d'EPS, formée en R.Y.E., propose huit créneaux aux lycéens pour une découverte des techniques du yoga et de leurs bénéfices.  Cette belle et originale initiative se déroule du 5 au 11 février 2018, au cours de la Semaine du yoga dans l'éducation,

« J'apprends à me connecter ici et maintenant ; pour moi c'est loin d'être évident, vous savez... De plus je prends conscience de mon souffle en pratiquant l'inspire et l'expire », témoigne, ravie de son expérience, une jeune fille de seconde.

« Dans la position allongée, recommandée par notre guide, Mme Druesne, j'expérimente le lâcher prise. Je me surprends moi-même ! Je suis hyper anxieuse et cela va m'aider à tenir le coup lors des prochaines révisions » ajoute sa voisine, élève de Terminale.

Ces ateliers bousculent la pratique professorale habituelle, contribuant à leur manière, à engendrer concentration, conquête de l'autonomie et estime de soi chez l'élève. Le bien-être à l'école et dans la vie personnelle ne tardera pas à porter ses fruits et désormais

« Les fruits passeront la promesse des fleurs. »

Ainsi se construisent les citoyens de demain.

Lundi 05 Février 2018

Embarquement immédiat pour un inoubliable voyage intergalactique !

« Une galaxie, la Voie lactée, Mars, la planète rouge, les anneaux de Saturne, la lune et ses critères... ouais, on voit tout ça en physique ou en SVT, cette année » confie, un tantinet blasé, un élève de 2nde 11.

Eh bien gageons que ce lundi matin la découverte du planétarium numérique, en compagnie de son professeur de Mathématiques Mme Grégoriadis, le fera bientôt changer d'avis.

Les 5 et 6 février le planétarium numérique, émanant de la Fédération Régionale des Maisons des Jeunes et de la Culture du Centre (FRMJC), avec l'appui du Conseil Régional, propose aux douze secondes du lycée une illustration vivante, séduisante et ludique de l'astronomie. Cette belle initiative est portée par Mme Grosjean-Squinabol, soutenue par l'équipe de ses collègues de Physique-Chimie.

M Loïc Javoy, médiateur-scientifique-planétariste, physicien de formation, passionné par l'astronomie, à l'écoute des jeunes, s'adapte magistralement à son auditoire.

Foin de toute pollution lumineuse ! Bientôt, spectateurs émerveillées, nous contemplons la beauté du ciel étoilé de la glaciale nuit hivernale.

Que dire de la stupéfiante visibilité des planètes ?

Sans doute, « La terre est bleue comme une orange » selon les mots du poète Eluard.

Mais quelle variété étonnante règne dans les planètes ! Mercure, voisine rocheuse du soleil, Saturne entourée de ses anneaux glacés, Jupiter gazeuse et géante, Mars associée à d'ambitieux programmes d'exploration... Chacun est fasciné et se jure de suivre désormais l'actualité scientifique.

Le film Solar System Adventure (produit par RSA Cosmos et le planétarium de Saint-Etienne (France) plonge le public lycéen dans un abîme de réflexions.

Dans l'univers les distances se calculent en millions et milliards d'années-lumières. De quoi être saisi de vertige et d'angoisse comme le mathématicien-physicien-écrivain, Blaise Pascal. Oui même au 21ème siècle « le silence de ces espaces infinis m'effaie. »

Que d'enthousiasme chez nos élèves pour cette animation scientifique hors des entiers battus ! Désormais l'intérêt pour les sciences et, plus particulièrement l'astronomie, devient réalité tangible et une ambition presque à portée de main.

Le planétarium numérique, un inestimable éveilleur de vocations de chercheurs, le nez dans les étoiles et l'oeil rivé au télescope...

Vendredi 15 Décembre 2017

Soyons Tremplins pour d'autres vies

Aujourd'hui Marianne est bien décidée à se faire plaisir. Alors, qu'à cela ne tienne... la jeune femme pousse la porte du magasin « Des habits et Moi ».

« Cette petite jupe me va bien et elle est à un prix modique. Je peux donc l'acheter, sans me ruiner. » confie-t-elle rougissante.

Les vêtements exposés et vendus dans la boutique solidaire située au centre d'Orléans, d'où viennent-ils ? Habits et chaussures sont propres et en bon état, qui leur redonne une seconde vie ? Comment sont fixés les prix de vente ?

Désormais ces questions et bien d'autres encore n'ont plus de secret pour les élèves de Terminale GA1.

En effet, sous la conduite souriante, bienveillante et résolue de leur professeur d'Économie-Gestion, Mme Solami, la classe est engagée depuis deux mois dans une action solidaire de grande ampleur : une collecte de vêtements au lycée. Tous sont sollicités – lycéens, professeurs, personnel de direction et administratif et agents – et on compte sur la générosité de chacun.

Assurément, tendue en avant, la classe s'élance vers le but, de jour J.

Mais pour y parvenir que d'étapes !

Le 19 octobre visite au Tremplin et pour la majorité d'entre nous, une grande première ! La découverte d'un centre de tri avec un coup de projecteur sur les vêtements, quel privilège !

Des salariés en insertion déchargent les textiles recueillis dans les bornes de l'agglomération orléanaise, les pèsent et hop... ! Recyclage dans l'atelier, selon des modalités précises. Nous n'en croyons pas nos yeux !

Ce projet-phare mobilise toutes nos énergies et contribue à diversifier l'apprentissage des outils de communication. Une trentaine d'affiches, réalisées avec Mme Genevaux, professeur d'Arts Appliquées, sont apposées dans tout le lycée pour sensibiliser les futurs donateurs, des dépliants colorés précisent les objectifs de la collecte, et le fin du fun... deux diaporamas.

« La solidarité c'est sérieux et ça ne s'improvise pas ! »

Et que dire des slogans ? Il faut faire mouche...

Tous sur le point le vendredi 15 décembre dès 9h ! Et là on n'a pas le droit à l'erreur...

L'organisation mis en place par Mme Solami est donc sans faille. Les professeurs de la classe, Mmes Migan, Genevaux, Fontoin, Baqué et M. Guillot, apportent leur pierre à l'édifice.

Le résultat va au-delà de nos espérances les plus folles : 800 kg de vêtements collectés et remis au Tremplin... en quelques heures... vous vous rendez compte...

Oui, cet hiver « vous sortirez couverts ». Alors laissons-nous toucher par l'invitation du renard au petit prince : *

« si tu m'apprivoises, nous aurons besoin l'un de l'autre. Tu seras pour moi unique au monde. Je serai pour toi unique au monde. »

Sous-catégories

Calendrier 2019-2020

Retrouver le calendrier scolaire avec les dates importantes.

Télécharger le document

 

Philomania

Le Café Philo

71072447 1108864539313800 3502095940653678592 n 

Go to Top
JSN Solid 2 is designed by JoomlaShine.com | powered by JSN Sun Framework