Lundi 15 Janvier 2018

La lecture-cadeau d'un premier roman intrigue la 1ère S

Coup de projecteur sur un chantre de l'écriture et de la lecture du 20ème siècle, poète et homme de théâtre, Georges Perros :

« Il tirait un livre. Il nous regardait... et il se mettait à lire. Toutes ses lectures étaient des cadeaux. »

Gageons que les élèves de 1ère S5 dresseront, malicieusement, un portrait similaire de leur invitée, Laura Desprein, ce lundi 15 janvier.

Dans le cadre de Mille lectures d'hiver, dispositif mis en œuvre par Cliclic, initié et financé par la Région Centre-Val de Loire, la talentueuse comédienne embraque l'auditoire lycéen, accompagné par leur professeur de français, Mme Frugier, dans une aventure audacieuse, mystérieuse et intime.

La voix est claire, posée et le ton juste.

À petites touches le public s'immerge donc dans l'univers flamboyant et tragique de Fils du feu. L'auteur, Guy Boley, un homme aux mille métiers, à mille lieues des petites coteries parisiennes, inconnu du grand public, réussit un coup de maître avec son premier roman.

Ce « fils de forgeron, donc fils du feu, donc fils de roi » retrace son enfance, telles des taches de couleur jetées sur une toile. Un épisode solaire et puissant, la construction d'une arbalète suivie de sa destruction, retient plus particulièrement l'attention de nos scientifiques.

Hélas ! Le deuil se profile à l'horizon avec la disparition précoce de Norbert, le frère cadet.

À l'âge adulte la peinture ouvre un chemin de paix et de résurrection au narrateur.

L'incandescence du style s'ajoute au bonheur de la lecture.

Comme il s'avère alors difficile pour les lycéens d'oser rompre le silence !

Laura Desprein parvient, cependant, avec douceur et tact à libérer leur parole.

Oui ! Cette langue difficile et belle relève d'une prose poétique.

Fils du feu, roman autobiographique au parfum suranné et nostalgique, fait écho à Petit pays de Gaël Faye, récent Prix Goncourt lycéen.

Des passerelles s'édifient alors entre le quotidien du cours de Lettres et le moment un peu magique de la lecture.

Vous savez, le cinéma nous habitue à un rythme rapide et efficace ; nous sommes pour ainsi dire formatés !

Prenez le temps de savourer dès la première page la lenteur de l'installation des divers éléments du décor, tel un paysage offert par le peintre sur la toile !

Sans nul soute dette timide réconciliation avec le canevas des mots scelle la réussite de la mission de Mille lectures d'hiver portée par son avenante et souriante ambassadrice, Laura Desprein.

À coup sûr, « sur on lit vraiment... alors les livres s'ouvrent et la foule de ceux qui se croyaient exclus de la lecture s'y engouffre ! »

Calendrier 2018-2019

Retrouver le calendrier scolaire avec les dates importantes.

Télécharger le document

 

Philomania

Le Café Philo

2017-2018

 

Prochaine activité le :

Mardi 13 février 2018

Joomla templates by Joomlashine